L’acquisition d'une résidence principale : un projet qui nous concerne tous

Le fait d’envisager d’acquérir une résidence principale est un projet de vie qui se prépare et qui nécessite une réflexion approfondie des caractéristiques du bien à acquérir (type de logement, superficie, nombre de pièces, situation géographique) et du budget précis à consacrer pour son acquisition. Dès lors, il sera plus aisé d’élaborer la meilleure option de financement grâce à un prêt immobilier pour réaliser l’acquisition de votre résidence principale.

Le Prêt immobilier pour financer l’acquisition de sa résidence principale

Le prêt immobilier est un prêt affecté à l’acquisition d’un bien immobilier. Il permet d’acquérir sa résidence principale, une résidence secondaire ou de financer un investissement locatif. Il est généralement assorti d’une prise de garantie hypothécaire via une hypothèque ou d’une caution de type crédit logement.

Les époux YVAN désirent acquérir leur résidence principale.

Monsieur et Madame Yvan, âgés de 40 et 38 ans, mariés sont déjà parents d’un enfant de 5 ans et attendent un heureux événement. Mr. YVAN est salarié en CDI, son épouse cumule un travail salarié à temps partiel et un second mi-temps en qualité d’auto-entrepreneur. Jusqu’alors locataires, ils souhaitent acquérir leur résidence principale, en VEFA, livrable en Mars 2019, pour un montant de 338 300 € frais de notaire inclus. Disposant de 150 000 € d’apport, ils devront recourir à un prêt immobilier pour faire L’acquisition de leur résidence principale afin de financer la différence. Sur les conseils d’un collègue, les époux YVAN se rapprochent de Libertaux, courtier en prêt hypothécaire, regroupement de crédits et prêt immobilier,afin de bénéficier d’un prêt immobilier correspondant à leur besoin.

Un prêt immobilier combiné à un prêt à taux zéro comme solution pour acquérir une résidence principale

Suite à la réception des éléments du dossier de Mr et Mme Yvan, l’expert en prêt immobilier de chez Libertaux remarque qu’ils peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro sachant qu’ils sont locataires depuis plus de deux ans et qu’ils font l’acquisition de leur résidence principale en VEFA. Les revenus d’auto-entrepreneur de Madame n’ayant pas une antériorité suffisante pour être pris en compte, ce prêt à taux zéro combiné à la suite d’un prêt immobilier va leur permettre d’acquérir leur résidence principale à moindre coût avec une capacité d’endettement acceptable pour les banques.
De part leur situation financière et géographique, le prêt à taux zéro leur octroie une enveloppe globale de 120 000 € et un différé de 180 mois. Concrètement, l’expert en prêt immobilier de chez Libertaux va recommander aux époux YVAN de mettre en place un prêt immobilier sur 180 mois à un taux plus intéressant que sur 300 mois suivi par un prêt à taux zéro sur 120 mois, limitant leur apport personnel à 90 000 € et leur permettant de ne pas avoir à s’alourdir en charges le temps de la livraison de leur résidence principale en mars 2019. Les clients ont accepté cette proposition, heureux de pouvoir acquérir leur résidence principale tout en conservant 60 000€ sur les 150 000€ d’apport initialement prévu.