Gérer au mieux un divorce ou une succession

En cas de divore, de séparation ou de succession, il peut être nécessaire de racheter une soulte. Si vous avez des crédits en cours, vous pouvez faire face à cet imprévu financier grâce au Regroupement de crédits. Le principe est de regrouper vos différents crédits en cours – immobilier, consommation... - en un crédit unique. La nouvelle mensualité sera moins élevée que la somme des précédentes et vous intégrez à ce nouveau financement des liquidités supplémentaires dont vous disposez librement.

Honorer une dette fiscale ou un impôt exceptionnel

Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous avez la possibilité de souscrire un Prêt hypothécaire : vous obtenez alors des liquidités représentant jusqu'à 60 % de la valeur de votre bien que vous pouvez utiliser, par exemple, pour régler une dette fiscale ou un impôt exceptionnel.

Faire face à la dépendance

Si vous êtes âgé de plus de 60 ans et êtes propriétaire d'un bien immobilier, vous pouvez opter pour le Prêt viager hypothécaire. Vous bénéficiez immédiatement de liquidités – pour compléter vos revenus en cas de maladie, de dépendance, de la perte de votre conjoint... - sans rien rembourser. Son montant varie en fonction de la valeur de votre bien, et le remboursement n'intervient qu'au décès du ou des souscripteurs ou en cas de vente du bien.