Qu'est ce que le rachat de soulte ?


En cas de divorce, et si les époux possèdent un bien immobilier acheté en commun ou en indivion, la soulte représente le montant que l’un des partenaires devra verser pour obtenir la pleine propriété du bien acheté ensemble.

Le cas de Monsieur K.


Monsieur K., fraîchement divorcé de son ex-épouse souhaite récupérer la maison qu’ils avaient acheté en commun pour 190 000 € sans encours de crédit immobilier.
Après étude du montant du rachat de soulte, il est convenu que Monsieur K devra débourser 70 000 € à son ex-femme pour devenir le seul propriétaire de la maison.
Cependant, Monsieur K. a déjà un crédit la consommation à rembourser en cours de 16 000 €.

La solution ?

Grâce à Libertaux, Monsieur K. a pu devenir le propriétaire exclusif du bien acheté avec son ex-épouse au moyen d’un rachat de soulte.
Le dossier monté par Libertaux, courtier spécialiste prêt hypothécaire et regroupement de crédits, avec un prêt hypothécaire pour un rachat de soulte sur 276 mois (23 ans) négocié à un taux de 3.40% et un endettement de 23% incluant son premier crédit à la consommation de 16 000 €, lui a été accordé. Une trésorerie de 10 000 € lui a également été autorisée. 

Le prêt hypothécaire pour Monsieur K : 

  • Un regroupement de crédits à 3,40% sur 23 ans ;
  • Un taux d'endettement de 23 % ;
  • Une trésorerie accordée de 10 000 €.

Libertaux et le prêt hypothécaire 


Libertaux recherchera, pour vous, les meilleurs taux et les meilleures solutions de financement selon vos attentes. Nous vous proposons une étude gratuite et sans engagement ainsi qu’un simulateur en ligne afin d’avoir une première estimation de mensualité. 
Nos courtiers sont à votre disposition pour des informations complémentaires, contactez-les !