Le prêt viager hypothécaire permet de rester propriétaire de son bien


Le prêt viager hypothécaire s'adresse aux séniors à partir de 60 ans qui souhaitent obtenir un prêt garanti sur leur patrimoine immobilier (résidence principale, secondaire, bien à usage locatif), tout en restant propriétaire de leur bien.
L'emprunteur n'a pas obligation de rembourser le prêt de son vivant. Ce n'est qu'à son décès ou lors de la vente du bien immobilier que les fonds perçus et les intérêts sont remboursés.
La vente en viager implique de vendre son bien immobilier à un tiers en contre partie du versement d'une rente pendant toute la durée de sa vie.
Le vendeur cède donc la propriété de son bien contrairement au prêt viager hypothécaire, qui permet à l'emprunteurde rester pleinement propriétaire de son bien.
Le propriétaire qui choisit la vente en viager transfert définitivement le droit de propriété du bien immobilier à une personne physique ou morale. C'est ce qu'on appelle l'aliénation du capital.
A l'inverse, le prêt viager hypothécaire peut être interrompu à tout moment par l'emprunteur. Il doit alors rembourser le prêt et les indemnités de remboursement anticipé fixées par décret.
Il faut également prendre en compte que les rentes issues de la vente en viager sont des revenus imposables, contrairement aux fonds perçus grâce au prêt viager hypothécaire qui n'ont pas d'impact sur la fiscalité.


Le prêt viager hypothécaire offre une meilleure protection des héritiers


Avec le prêt viager hypothécaire, les héritiers peuvent conserver la propriété du bien immobilier en remboursant le prêt et les intérêts. Dans le cas de la vente en viager, le bien immobilier est céder de manière définitive.
L'ordonnance du 23 mars 2006 garantit que le montant de la dette contractée par le prêt viager hypothécaire ne peut pas dépasser la valeur de vente du bien.
Le prêt viager hypothécaire n'a pas vocation à remplacer la vente en viager. Il représente une solution alternative, innovante, souple et protectrice, adaptée aux besoins des seniors.


Vous avez des questions sur le prêt viager hypothécaire ?
Contactez Libertaux et bénéficiez d'une étude gratuite et personnalisée de votre situation.